Le CLEMI

Carte du réseau des coordonnatrices et coordonnateurs du CLEMI

Références

Imprimer la page

Les publications autour de la radio

+ L’ANNÉE RADIOPHONIQUE 1984, (Thierry Lefebvre, les cahiers du CHR)
Le denier numéro des Cahiers d’Histoire de la Radiodiffusion. Il traite des mutations du service public. Une partie est consacrée à la radio scolaire "La Radio scolaire. « Les Enfants d’Orphée», trésor oublié au service de l’éducation musicale"

 + Les Nuits du bout des ondes, Introduction à la radio nocturne en France, 1945-2013(Marine Beccarelli chez Ina Editions). Comme son titre l’indique, il s’agit de l’histoire des radios en France en mode nocture. Qu’est-ce qui se distingue de la radio du jour?

LE DOCUMENTAIRE RADIOPHONIQUE (Editions L’Harmattan/Ina,septembre 2013)  de Christophe Deleu, professeur en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Strasbourg (laboratoire Sage).Cet ouvrage a pour ambition de retracer l’apparition du genre documentaire à la radio. Avec le numérique, le genre s’est "démocratisé" : jamais techniquement il n’a été aussi facile de réaliser un documentaire sonore. Sa diffusion est aussi favorisée par l’écoute en différé (podcast, streaming). A l’heure de cette mutation, cet ouvrage propose une définition des principaux types de documentaires à la radio: documentaire d’interaction, documentaire poétique, documentaire d’observation et documentaire-fiction.

+ Faire de la radio à l’école, des ondes aux réseaux, Eric Bonneau, Gérard Colavecchio Chasseneuil-du-Poitou : CNDP, 2013 / Paris : CLEMI, 2013. 88p.La radio scolaire se déploie aujourd’hui sur les réseaux numériques. Les établissements d’enseignement expérimentent podcasts et émissions en streaming, les « enrichissent » sur des pages internet et s’adressent à des « radionautes » adonnés à l’« infomobilité ». L’ère de la webradio est ouverte.

+ Radio et narration de l’enchantement au réenchantement, n°37, Recherches en communication (Université catholique de Louvain, parution en 2013)
Ce dossier thématique de 10 articles dédiés au récit radiophonique et au développement du narratif radio s’inscrit dans le sillage du colloque Radio et narration. le Réenchantement ? organisé à Bruxelles Facultés St-Louis les 19-20 novembre 2010 par l’Observatoire du Récit médiatique (ORM) de l’École de communication, Université catholique de Louvain et le Groupe de Recherches et d’Études sur la Radio (GRER)

+ Le guide radio, le guide professionnel de la radio et du son, éditions Haut de Forme 2014
Ce guide comporte les coordonnées de toutes les stations analogiques et numérique. Il est composé d’un dossier Radio numérique "Terrestre et par IP".

+ Le poste à transistors à la conquête de la France, la radio nomade (1954 - 1970), Evelina FESNAU, INA éditions, avril 2011
A travers l’aventure économique et culturelle de ce premier objet nomade, l’auteure traite des nouveaux moyens de réception à l’heure de la radio numérique. 

+ Vous êtes sur RADIOCLYPE, Abécédaire d’une radio scolaire, Gwénaële GUILLERM, L’harmattan, septembre 2009
Comment fonctionne une radio scolaire ? Comment se crée-t-elle ? Comment survit-elle ? Et, plus généralement, comment se développe un projet pédagogique de type radiophonique au sein d’une académie ? Telles sont les questions abordées dans cet abécédaire de la radio scolaire Radio Clype, la radio des collèges, des lycées, et des écoles de l’académie de Paris.

+ Que sais-je : La radio, Patrice Cavelier, Olivier Morel-Maroger, PUF n°3748, mai 2008
Cette deuxième mise à jour place cet excellent ouvrage au coeur de la radio en contant ses 50 ans, ses missions et ses nouveaux défis avec l’arrivée du numérique.

+ La radio : paroles données, paroles à prendre, Médiamorphose n°23, juin 2008
(consultable au centre de documentation du CLEMI)

+ La bataille des radios libres 1977-1981, Thierry Lefebvre, Nouveau Monde, mai 2008
(consultable au centre
de documentation du CLEMI)

Thierry Lefebvre enseigne l’histoire des médias à l’université de Paris VII. Il retrace les 4 années qui ont précédé la fin du monopole d’Etat sur la radiodiffusion en france à travers cette publication.

+ Le retour de la radio, Médiatiques, Récit et société n°40, printemps 2007
(consultable au centre de documentation du CLEMI)
La revue belge de l’Observatoire du Récit Médiatique vient d’éditer un dossier consacré à la radiodiffusion. Il s’agit des actes de publication du colloque de clôture du programme de recherche européen IREN (International Radio Research).

 + Les médias, Les docs des incollables n°29, éditions PLAYBAC 
Une double-page consacrée au journal radio montre le cheminement de l’information depuis la conférence de rédaction jusqu’au passage à l’antenne. Une première approche pour des élèves du primaire.

Retrouvez toutes les publications autour de la radio consultable au centre de documentation du CLEMI : voir la base en ligne

Pearltrees webradio

Le CSA : rapport annuel et autorisation d’émettre

Obtenir une autorisation de diffusion auprès du CSA
Certains établissements désireux de diffuser sur les ondes hertziennes doivent obtenir une autorisation de diffusion. C’est un travail de longue haleine qui est souvent ancré dans un projet d’établissement avec une équipe pédagogique solide. Procédures d’autorisation et de diffusion, appel aux candidatures, matériels de transmissions, le CSA répond aux questions des internautes.
 
Le rapport annuel du CSA 2013 mentionne à la page 84 un volet "Audiovisuel & éducation". Il donne des objectifs d’éducation aux médias, précise les demandes envers les médias sur les programmes éducatifs et met en lumière la création du site Eudcation & média auquel le CLEMI a participé.
 

E-dossier de l’INA, le son dans tous ses états

Les e-Dossiers de l’audiovisuel ont pour mission de rendre compte des transformations à l’œuvre dans le secteur de l’audiovisuel à l’heure du numérique. Ils prolongent le travail mené par les revues du service des Publications de 1981 à 2006 (Problèmes Audiovisuels, Dossiers de l’Audiovisuel, Nouveaux Dossiers de l’Audiovisuel). Ces e-dossiers thématiques témoignent de l’ambition de l’Ina de participer à la réflexion dans le champ de la communication. Ils se veulent en particulier un lieu d’expression des mondes de la recherche et de l’enseignement dans le domaine de l’image et des médias.

Le dossier sur le son : Comment le son est-il fabriqué et produit ? Quels sont les métiers concernés ? Dans quels secteurs ? Quelles sont les évolutions spécifiques du média radio, dans le contexte du numérique et d’Internet ? Et quel statut pour le son dans le jeu vidéo, premier loisir de masse ?

 http://www.ina-expert.com/e-dossiers-de-l-audiovisuel/e-dossier-de-l-audiovisuel-le-son-dans-tous-ses-etats.html

BANQUES DE SONS & MUSIQUES LIBRES DE DROIT

Certains sites vous fournissent des musiques libres de droits. Vous pouvez les utiliser pour créer vos jingles, ou diffuser des séquences musicales entre vos émissions radiophoniques. Il est nécessaire de bien vérifier les termes d’utilisation de ses musiques. De manière générale, elles sont placées sous la licence Creative Commons. Le plus souvent, il faut citer le nom de l’auteur pour lequel vous avez modifié ou diffusé l’oeuvre.

- Le site Jamendo pour les musiques libres
- Le site DOGMAZIC vous offre 21 000 morceaux
- le site AU BOUT DU FIL vous permet d’écouter, de télécharger des musiques libres, légales et gratuites.
- Le site Framazic, un portail dédié à la promotion des musiques libres.
- Le site SoundBank vous permet d’obtenir des bruitages et loops gratuits.
- Le site SoundFX contient un ensemble de bruitage.

+ Mise en oeuvre des accords sectoriels sur l’utilisation des oeuvres protégées à des fins d’enseignements : BO n°5 du 1er Février 2007
++ SESAM.org : le droit des auteurs multimédia
+++  Musique à l’école : rencontre avec les grands partenaires nationaux
++++ Le portail de la SACEM et les modalités de diffusion des oeuvres protégées

Une radio dans mon lycée !

Le site de la vie lycéenne en partenariat avec le CLEMI vous propose un ensemble de conseils pour monter une radio ou une web radio dans votre lycée : différentes formules pour se lancer, proposer une web radio à ses auditeurs, les droits et déonthologie.

Consulter la page dédiée sur le site de la Vie lycéenne

Vademecum Webradio

La mission TICE d’Orléans-Tours a mis en ligne des documents concernant tous les aspects à prendre en considération avant de monter une émission de radio : réflexion, organisation, technique, tout y est.
Notons qu’en partenariat avec le CLEMI et Universcience, l’académie d’Orléans-Tours a été la première à s’être équipée de la solution libre et gratuite ICECAST permettant de réaliser un direct dans n’importe quel établissement scolaire.

 Consulter le site Webradio de l’académie d’Orléans-Tours

RADIO JUNIOR émet sur le NET

Radio Junior existe depuis le 20 novembre 1998. Né d’un partenariat entre RFI, Le journal des enfants, Paris Frimousse, le ministère de la francophonie et de la Coopération à l’époque et le CLEMI, elle offre aux jeunes des contenus ludiques et éducatifs.

Découvrez la radio en ligne

L’Union Européenne de Radio-Télévision (EUR)

Connaissez-vous l’EUR ? Il s’agit de la plus grande association de radiodiffuseurs nationaux au monde. Ces radiodiffuseurs de service public européens agissent différemment des autres acteurs du marché : ils doivent respecter les valeurs du service public. L’UER représente ses Membres auprès de l’Union européenne en matière de politique audiovisuelle, en faisant en sorte que ces valeurs soient bien comprises et prises en compte par les décideurs. Elle est également régulièrement consultée par les institutions européennes sur les questions qui touchent à l’audiovisuel, et collabore étroitement avec l’ONU, l’UNESCO et les collègues de l’Union mondiale de radiodiffusion (WBU), pour faire entendre la voix de l’UER dans le débat mondial sur la politique des médias.

Pour connaître ses missions, ses actions, ses publications : http://www.ebu.ch/?display=FR

INA, raconte-moi 60 ans de radio

 De 1910 à nos jours, retrouvez sur le site de l’INA, l’histoire de la radio et de la télévision à travers une frise interactive. Utile dans le cadre d’un projet radiophonique!

+ les archives radio, la banque sonore  pour tous (80 ans de radio à consulter de 1930 à aujourd’hui)

MEDIAMETRIE a mesuré la radio

 AudienceLeMag.com, le site de référence qui donnent accès à des analyses de fond réalisées par Médiamétrie, sur les grandes tendances de la consommation a mesuré les nouvelles pratiques d’écoute de notre média d’accompagnement : la radio.

Autorisation d’utilisation de la voix

Faire de la radio dans un établissement scolaire nécessite d’obtenir, auprès du représentant légale de l’enfant, une autorisation d’utilisation de la voix de l’élève sachant que celle-ci sera enregistrée puis diffusée. C’est le même principe que pour l’autorisation de captation de l’image des élèves.

Nous vous proposons ci-dessous un modèle à adapter de demande d’autorisation d’utilisation de la voix.

Circulaire de rentrée 2010 : radio et activités culturelles

Parmi les cinqs principes directeurs définis dans la circulaire n°2010-38 du 16-3-2010,  le premier  "Maîtriser les fondamentaux et ancrer l’éducation artistique et culturelle" mentionne l’éducation aux médias par le biais de l’utilisation de la radio : "Les élèves seront aussi davantage sensibilisés à l’éducation aux médias. Les radios d’établissement, où les élèves sont particulièrement incités à réaliser des émissions culturelles, se développeront dans cet esprit, en lien avec le CLEMI".

Le texte dans son intégralité : http://www.education.gouv.fr/cid50863/mene1006812c.html

 

Le Fonds de soutien à l’expression radiophonique (FSER)

 Le Fonds de soutien à l’expression radiophonique (FSER) est une aide financière destinée aux radios hertziennes françaises éditées par une association et accomplissant une mission de communication sociale de proximité lorsque leurs ressources commerciales sont inférieures à 20 % de leur chiffre d’affaires total (source : wikipedia). Qui peut en bénéficier ? Où trouver le dossier de candidature ? Le ministère de la culture et de la communication à travers la Direction générale des médias et des industries culturelles y consacre une page dédiée sur laquelle vous retrouverez toutes les réponses à ces questions ainsi que les documents à télécharger.

+ d’infos : http://www.ddm.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=40

Les antennes régionales de la SACEM

Si vous désirez prendre contact avec l’un des délégués régionaux de la SACEM afin de vous renseigner sur les contrats types liés à la diffusion d’oeuvres protégées par le droit d’auteur, consultez la carte des délégations :

http://www.sacem.fr/gdpub/index.do?id=menu.map.agenciesMap

DOSSIER : La radio numérique terrestre

La radio numérique terrestre devrait couvrir progressivement le réseau français d’ici à 2011 (précisément le 30 novembre 2011 comme l’a reprécisé François Fillon, premier ministre). Cette nouvelle technologie permet une nouvelle réception de la radio : une qualité de son et de réception irréprochable, une dimension multimédia innovante et dans l’affichage de données (titre de l’album, nom de l’artiste en cours de diffusion....) et dans la gestion des émissions (possibilités de mettre la radio en pause, d’écouter des émissions en podcast,....). Eric Besson Secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique a présenté le plan de développement de l’économie numérique à la fin du mois d’octobre 2008 en donnant des directives de mise en oeuvre. La partie consacrée à la radio numérique terreste est en téléchargement ci-après (consulter le dossier "LA RADIO NUMERIQUE" sur le site de la Direction du développement des médias). Biensûr, cela suscite des interrogations sur l’arrêt de la diffusion hertzienne en 2011 surtout pour les radios associatives (qui ont exprimé leur inquiétude auprès du CSA lors de la consultation publique sur la radio numérique terrestre), sur l’équipement des foyers puisque cela nécessite un nouvel appareillage. 

Le 20 mai 2009, le CNRA (Confédération nationale des radios associatives) a publié le bilan du 16ème congrès national qui s’est tenu à Arras du 14 au 16 mai. Dossier traitant de la radio numérique terrestre et du financement de leur activité.

Le 27 mai 2009, sur les 377 dossiers de candidature déposés, 160 ont été retenus par le CSA (Zone de couverture : Paris, Marseille et Nice) dont une nouvelle radio "R2O -Air 2 Eau" destinée aux 6-13 ans. Elle débutera en décembre 2009 de 6h45 à 22h en tenant compte des rythmes scolaires dans la programmation des émissions.

Le 2 juillet 2009, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat à l’économie numérique a annoncé les premiers tests pour la radio numérique terrestre. Ils auront lieu sur deux ou trois villes pilotes en décembre 2009.

Le 11 mai 2011, David Kessler, conseiller d’Etat, remet son rapport "La radio numérique terrestre" à Matignon et considère que la RNT ne peut être lancée.

Novembre 2011 : publication du rapport FRANCE NUMERIQUE 2012-2020 piloté par Eric Besson, Eric Besson, Secrétaire d’Etat à la prospective, à l’évaluation des politiques publiques et au développement de l’économie numérique. Concernant la radio numérique il spécifie que ""De nombreuses actions ont été menées en faveurdu développement de la radio numérique terrestre (RNT) : à la suite d’une consultation des acteurs, la
norme DMB a été retenue pour le lancement de la RNT ; les bandes de fréquences dites bandes III et L ont été réservées à la radio numérique ; l’obligation d’intégration progressive de la réception de la radio numérique dans les équipements
vendus en France a été mise en place par la loi du 5 mars 2009 sur la télévision du futur, puis adaptée par la loi n°2011-525 du 17 mai 2011.
À ce stade, les acteurs concernés ont toutefois considéré que les conditions économiques n’étaient pas encore réunies pour permettre le lancement effectif de services de TMP et de RNT dans de bonnes conditions. Un observatoire de la RNT a été mis en place pour suivre, d’une part, les expérimentations menées
en France, et d’autre part, les déploiements amorcés dans plusieurs pays européens. Cette phase de réflexion et d’expérimentations pourra conduire soit à lancer un appel à candidatures, soit à abandonner une approche reposant sur le déploiement d’un réseau de diffusion spécifique avec basculement global de l’ensemble des services de radio, à l’instar du basculement réalisé pour la télévision hertzienne terrestre.""